La liberté d’expression protégée par différents textes, tel que les articles 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme et le pacte international relatif aux droits civils et politiques, les articles 10 de la déclaration européenne de sauvegarde des droits de l’homme et du citoyen et de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen ainsi que l ‘article 11 de la charte des droits fondamentaux de l union Européenne. Ces textes prévoient que tout individu a droit à la liberté d’expression et d’opinion, ces textes rajoutent que nul ne peut être inquiété pour ses opinions.

En dépit de ces dispositions et à juste titre le leader des réseaux sociaux Facebook a mis en place certaines mesures afin de limiter la propagation de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux. En effet, un nombre croissant de désinformations sur la covid 19 est apparu sur les réseaux sociaux, il s’agissait d’explications a caractère raciste sur l’origine de la maladie ou encore de faux remèdes miracles annoncés par des pseudos professionnels de la médecine.

Cela ayant eu pour résultat de décourager les malades à se faire traiter, ou à prendre les précautions nécessaires, ce qui en l’occurrence favorisait la propagation de la covid 19. Le leader Facebook détenant de nombreux réseaux sociaux, a de ce fait indiqué qu’il supprimait les publications contenant des allégations mensongères ou des théories du complot signalées par les organisations mondiales de la santé et les autorités sanitaires.

Ces publications désapprouvées et retirées sur les différents réseaux sociaux peuvent être considérées comme une atteinte à la liberté d’expression, empêchant des tiers de s’exprimer via les réseaux sociaux, il s’agit toutefois d’une atteinte justifiée au nom du droit à la santé et au droit à une information juste. D’autant que le fait d’avancer de fausses informations constitue une infraction pénale prévue à l’article 27 de la loi du 29 juillet 1881 sanctionnée par une amende de 45000 euros, il s’agit de la diffamation.

Valerie GRUNBERGER

Gérer mes cookies